A+ A A-

Les Produits Régionaux Avec Davigel

Quand Gilles Artero et Emmanuel Lorieux nous accueillirent à la porte du Centre de Formation et d’Expertise Culinaire de Davigel à Dieppe, les dix compagnons représentants l’International Club des Toques Blanches, avaient hâte d’en découdre avec les produits du Terroir que notre partenaire avait mis à notre disposition pour les mettre en valeur.

Après le café et les viennoiseries pour faire oublier le voyage tranquille, les découvertes ont été à la hauteur des attentes. Les médaillons de lotte, les filets de cabillaud, les coquilles Saint-Jacques, les pavés de merlu et les filets de sardines ont reçu les superlatifs mérités.

De l’autre côté, les filets de pigeonneau, la pluma de Pata Negra et les côtes de cochon ont vite égalisé à l’indice qualité des Toques sans oublier les garnitures.

Dans la cuisine régnait une atmosphère amicale, du genre : « peux-tu me passer », « est-ce que quelqu’un se sert de », « je t’en prie », « commence, je finirai après », « t’inquiète pas », Ce qui changeait de la réalité quotidienne.

Au bout d’une bonne heure, nos deux hôtes qui se sont mis à la disposition de tous pour faciliter le travail de chacun, ont commencé à sentir des odeurs agréables qui les ont fait saliver. Valentin notre boursier et Fanny candidate boursière drivés par Fabrice Dubos, méritent une mention spéciale pour leur travail. Sans encombre, les plats se terminèrent à l’heure, juste pour que Gilles nous présente Monsieur Claude Cardin, Directeur Commercial chez Davigel.

Au cours de l’apéritif, Jean-Yves en a profité pour lui remettre au nom de notre Président, le diplôme d’honneur de l’ICTB, pour le remercier de son accueil et du partenariat.

Le repas ressemblait à un menu dégustation de dix plats très réussis, servis de main de maître par Madame Aurélie Boyer, Maître d’Hôtel.

La qualité des mets proposés a fait que Monsieur Cardin est arrivé avec plus d’une heure de retard à son rendez-vous de l’après-midi, mais il avait son diplôme d’honneur comme mot d’excuse.

Avant de reprendre la route, nous avons changé de maillot sans prendre de douche, c’était oublier la météo dieppoise qui ne nous épargna pas.

Pour débriefer de notre journée Davigel, nous nous sommes retrouvés dans une brasserie sur le port au nom qui nous servira de conclusion :

«  Tout va bien » ça ne s’invente pas !!!



Les Club Toques Blanches - International Club Copyright © 2014

Connexion ou Devenir membre

Connexion